Haoui.com

L’économie écologique, une nouvelle vision de l'économie


L’économie écologique est une branche de l'économie en interface avec l'écologie, étudiant l'interdépendance et la coévolution entre les sociétés humaines et les écosystèmes dans le temps et l'espace. L'intérêt de ces recherches est de pouvoir guider l'action des acteurs économiques (publics et privés) afin d'assurer un développement durable, c'est-à-dire conciliant progrès économique, justice sociale, et préservation de l'environnement, tout en mettant la priorité sur ce dernier point. Il faut distinguer l'économie écologique de l'économie environnementale qui vise à évaluer le coût économique des atteintes à l'environnement (en termes d'externalités) et la valeur monétaire des services écosystémiques dans le cadre de la théorie néoclassique. L'économie écologique a un caractère résolument holistique et transdisciplinaire, surmontant les barrières existantes entre les disciplines scientifiques.

eco

Les travaux de bioéconomie de Nicholas Georgescu-Roegen sont précurseurs de l'économie écologique dans la mesure où ils furent les premiers à intégrer la finitude des ressources naturelles dans les modèles économiques. Son œuvre majeure The Entropy Law and the Economic Process (1971) a exercé une forte influence sur la discipline.

Une observation fait tout de même consensus au sein de la communauté des théoriciens de l'économie écologique : c'est celle qui pointe qu’au sein des pays développés, les dernières décennies ont été marquées par le passage d'une économie d'un monde vide (Empty-World Economics) à une économie d'un monde saturé (Full-World Economics). 

D'une économie d'un monde vide à une économie d'un monde saturé

Il est important de comprendre l'origine de ce tournant. Selon l'ouvrage An Introduction to Ecological Economics, « Le modèle de développement économique "mainstream" a émergé dès le début de la Révolution industrielle quand le monde était encore relativement vide d'humains et de leurs infrastructures et que les ressources naturelles étaient abondantes. Dans un tel monde, le principal obstacle à une hausse du bien-être résultait dans le manque d'accès aux infrastructures. Les externalités négatives sont alors encore limitées et pouvaient être facilement gérées. Il semblait donc logique de se focaliser sur la croissance de l'économie de marché, mesurée en PIB, pour améliorer le bien-être humain. À cette fin, il était donc logique de penser le marché en termes de biens et services et dont l'objectif était l'augmentation de leurs nombres produits et consommés. ».

Principes et objectifs

L'ambition ultime de l'économie écologique est un bien-être humain durable. Cela inclut d'autres considérations telles que la protection et la restauration de la nature, évoluer vers une justice sociale et intergénérationnelle, une stabilisation de la population et une reconnaissance de la contribution du capital humain et naturel au bien-être humain, cela passera aussi par un meilleur développement des indicateurs de bien-être. Cette conception de l'économie a également la capacité, contrairement à l'approche néoclassique, de déboucher sur un état stationnaire ("steady-state"), également vu comme un objectif. In fine, le but est de parvenir à délier stabilité économique et croissance tout en restant à l'intérieur de l'échelle écologique.

Une nouvelle vision de l'économie

L'économie écologique englobe différents types de capitaux (naturel, social, culturel, humain ou encore de "fabrication humaine"). Ce n'est seulement qu'en considérant ces différents capitaux que l'économie écologique pourra atteindre ses trois objectifs interconnectés que sont : un cadre durable (sustainable scale), une distribution juste des ressources et une allocation efficace des ressources. Cette approche hiérarchique marque ainsi une évolution avec le concept de développement durable où aucune priorité n'est donnée.

Texte sous licence CC BY-SA 3.0. Contributeurs, ici. Photo : Elsa Riva - Pixabay.

Pour accompagner les entreprises à intégrer financièrement de nouvelles composantes écologiques (règlements, marché), un avocat fiscaliste :

75008 - PROVOST - AVOCAT FISCALISTE http://www.avocat-fiscaliste-75008-paris.com

Des experts-comptables :

75001 - CABINET FRANCOIS BRUNET http://www.expert-comptable-paris-01.com
75008 - AUDIT EXPERTS http://www.expert-comptable-paris-08.fr
75009 - FIDAG http://www.expert-comptable-international.eu
75009 - BPERC http://www.expert-comptable-cinema-paris.com
75009 - SFC SOCIETE FRANCILIENNE DE CONSEIL http://www.expert-comptable-paris-11.com
75017 - CABINET EVEZARD ET ASSOCIES - EXPERT COMPTABLE http://www.expert-comptable-paris-17.com
77000 - EXPERTISE GESTION CONSEIL AUDIT (E.G.C.A.) http://www.expert-comptable-melun.com
78000 - QUALIANS http://www.expert-comptable-versailles.com
78000 - KARA EXPERTISE VERSAILLES http://www.expert-comptable-versailles-78.com
91000 - CABINET GERMAIN ALTER AUDIT EXPERT COMPTABLE http://www.expert-comptable-evry.com
91042 - GROUPE ACE CONSEILS http://www.expert-comptable-evry-corbeil.com
91160 - AGEXCO AUDIT EXPERT COMPTABLE http://www.expert-comptable-longjumeau-champlan.com
91800 - CABINET BESSIERE http://www.expert-comptable-91-brunoy.com
92140 - SHAPEX http://www.expert-comptable-specialiste-retraite-92.com
92170 - LE CARRE EXPERTS http://www.expert-comptable-vanves-92.com
92250 - BSG CONSEIL http://www.expert-comptable-colombes-92.com
94300 - SOFICOGEST http://www.expert-comptable-vincennes-94.com
94520 - OFFIGEC MANDRES-LES-ROSES http://www.expert-comptable-94.com