Les riches et la théorie du ruissellement

Une étude réalisée par l’organisation Oxfam laisse entendre que 26 milliardaires posséderaient autant que 3,8 milliards des plus pauvres de la planète. Cette comparaison apparait au premier abord comme effarante. Rappelons toutefois que la fortune de ces milliardaires est avant tout constituée pour la plupart d’entre eux d’actions de l’entreprise qu’ils ont développée. Ainsi Jeff Bezos, l’homme le plus riche du monde, dont la fortune change tous les jours au grès du cours de l’action Amazon dont il possède 17% des titres, a une fortune virtuelle de 140 milliards de dollars. Il ne s’agit donc pas de 140 milliards en lingots, en dollars ou en euros dans lesquels il se vautrerait comme l’oncle Picsou. Ceci étant dit, pour l’organisation Oxfam, des taxations devraient être mises en œuvre pour prendre aux riches afin de donner aux pauvres. Pour d’autres, qui s’appuient sur la théorie du ruissellement, la richesse de certains profite en fait à tous... 

La théorie du ruissellement est une théorie politique sur l'économie considérée à tort comme libérale, selon laquelle, sauf destruction ou thésaurisation (accumulation de monnaie), les revenus des individus les plus riches sont in fine réinjectés dans l'économie, soit par le biais de leur consommation, soit par celui de l'investissement contribuant ainsi, directement ou indirectement, à l'activité économique générale et à l'emploi dans le reste de la société. Cette théorie est notamment avancée pour défendre l'idée que les réductions d'impôt y compris pour les hauts revenus ont un effet bénéfique pour l'économie globale. L'image utilisée est celle des cours d'eau qui ne s'accumulent pas au sommet d'une montagne mais ruissellent vers la base. 

Histoire
En 1896, William Jennings Bryan, candidat démocrate à l'élection présidentielle, utilise le premier la métaphore du ruissellement, sans utiliser ce terme, lors du discours de la Croix d'or :

« Il y a deux conceptions du gouvernement. Il y a ceux qui croient que si on légifère simplement pour laisser prospérer les plus riches, leur prospérité retombera sur ceux en-dessous. La conception démocrate veut que si on légifère pour rendre les masses prospères, leur prospérité remontera à travers toutes les classes qui se reposent sur elle ».

L'humoriste Will Rogers plaisante dans un journal de 1932, pendant la Grande Dépression :

« Cette élection a été perdue il y a quatre et six ans, non pas cette année. Ils [les Républicains] n'ont commencé à penser au commun des mortels qu'au début de la campagne électorale. L'argent a été attribué en totalité aux classes supérieures en espérant qu'il parviendrait aux nécessiteux. M. Hoover était ingénieur. Il savait que l'eau ruisselle. Mettez-la en haut d'un versant et laissez-la partir, elle atteindra le point le plus sec. Mais il ne savait pas que l'argent remonte. Donnez-le aux gens au bas de l'échelle, les gens en haut l'auront avant la nuit, d'une façon ou d'une autre. Mais au moins, il sera passé entre les mains des pauvres. Ils ont sauvé les grandes banques, mais les petites sont parties en fumée. »

Le dictionnaire Merriam-Webster note que le premier usage du mot « ruissellement » dans le sens économique remonte à 1944, et celui de « théorie du ruissellement » à 1954.

La théorie du ruissellement apparaît dans le débat public dans les années 1980 avec Ronald Reagan et Margaret Thatcher.

La théorie du ruissellement et la politique économique libérale
Une conséquence de cette théorie est qu'une ponction étatique sur les revenus des particuliers transfère simplement, sous l'organisation de l'État, une redistribution qui serait naturellement assurée par le jeu de la consommation et de l'investissement des particuliers. Le gain en matière d'emploi ou de revenus salariaux est dès lors nul, même si les circuits et les destinataires diffèrent.

À titre d'exemple, les impôts prélevés sur une personne fortunée serviront à payer les dépenses de la collectivité (salaire des fonctionnaires, indemnisation des chômeurs, grands travaux…) ; mais non prélevée, cette même somme serait dépensée par cette même personne pour sa consommation et servirait à rémunérer différents prestataires de services, restaurateurs, bijoutiers, maçons… ou alors cet argent serait placésur un livret de caisse d’épargne ou en bourse, contribuant à financer l'activité économique, la construction de logements sociaux ou le développement des entreprises.

Ainsi, selon la théorie du ruissellement, les hauts revenus « n’engloutissent pas » des moyens au détriment des faibles revenus, ils se contentent de les redistribuer à leur guise, ou autrement dit, les riches ne sont pas riches aux dépens des pauvres.

Dans cette perspective, les prélèvements fiscaux (y compris pour les plus aisés) peuvent donc être diminués sans qu'il y ait un effet réel sur la redistribution des richesses des hauts revenus vers le reste de la population.

Sous Ronald Reagan
Ronald Reagan est Président des États-Unis de 1981 à 1989 et met en pratique les Reaganomics. Le taux marginal d'imposition passe de 70% en 1980 à 28% en 1987. Les inégalités et la dette augmentent, et la croissance est plus faible, mais le chômage diminue.

Cependant, la catégorisation des Reaganomics comme mesures libérales est erronée. L'augmentation du taux moyen d'imposition, des tarifs douaniers et de la dépense publique sont autant de décisions prises par Reagan qui vont à l'encontre de la plupart des théories libérales. L'action de Reagan a été vivement critiquée par les libéraux, notamment par le philosophe et économiste libéral Murray Rothbard, ainsi que par le candidat libertarien Harry Browne.

En France
En 2017, le Gouvernement Édouard Philippe est accusé de s'appuyer sur la théorie du ruissellement. Julien Denormandie ou Bruno Le Maire, ministre de l'Économie se disent opposés à cette théorie. Interrogé, Emmanuel Macron défend quant à lui la métaphore des « premiers de cordée ». 

Démenti de l'existence d'une théorie
Certains économistes considèrent que la théorie du ruissellement n'est en fait défendue par personne et qu'elle est employée uniquement de manière péjorative ou comme épouvantail. Les économistes Steven Horwitz  et Thomas Sowell affirment qu'aucun économiste n'a jamais défini le ruissellement et que le terme est employé presque exclusivement pour critiquer des politiques en fait connues sous d'autres noms. Sowell a défié quiconque de citer un économiste qui ait défendu une théorie du ruissellement.

Des contradicteurs lui ont objecté les commentaires de David Stockman à William Greider. Sowell, dans une chronique, a rejeté cette objection, car Stockman n'avait évoqué la théorie du ruissellement qu'en tant que fait préalablement établi, ce qui laisse entière la question de son origine. Stockman avait employé le terme pour critiquer les Reaganomics en qualifiant l'économie de l'offre dans son ensemble de « ruissellement ». Sowell conclut que « pas un de ceux qui se sont avancés n'a été capable de fournir une seule citation de quiconque qui ait défendu une “théorie du ruissellement”. »

Pour Jean-Marc Vittori, journaliste économique, la théorie économique du ruissellement n'existe pas, il s'agit d'une proposition politique.

Texte sous licence CC BY-SA 3.0. Contributeurs, ici. Photo : Ljupco Smokovski - Fotolia.com.

Pour conseiller financièrement les chefs d'entreprises, un avocat fiscaliste :

75008 - PROVOST - AVOCAT FISCALISTE http://www.avocat-fiscaliste-75008-paris.com

Des experts-comptables :

60270 - PATRICK GAUTIER EXPERTISE http://www.expert-comptable-chantilly-60.com
60520 - PATRICK GAUTIER EXPERTISE http://www.expert-comptable-senlis-60.com
75001 - CABINET FRANCOIS BRUNET http://www.expert-comptable-paris-01.com
75008 - AUDIT EXPERTS http://www.expert-comptable-paris-08.fr
75009 - SFC SOCIETE FRANCILIENNE DE CONSEIL http://www.expert-comptable-paris-11.com
75009 - FIDAG http://www.expert-comptable-international.eu
75009 - BPERC http://www.expert-comptable-cinema-paris.com
75012 - STENGELIN http://www.expert-comptable-paris-12.com
75017 - FI.SOLUTIONS http://www.experts-comptables-paris-17.com
75017 - AFIREC AUDIT FINANCIER ET REVISION COMPTABLE http://www.expert-comptable-paris-17.eu
75017 - CABINET EVEZARD ET ASSOCIES - EXPERT COMPTABLE http://www.expert-comptable-paris-17.com
77000 - EXPERTISE GESTION CONSEIL AUDIT (E.G.C.A.) http://www.expert-comptable-melun.com
78000 - QUALIANS http://www.expert-comptable-versailles.com
78000 - KARA EXPERTISE VERSAILLES http://www.expert-comptable-versailles-78.com
91000 - CABINET GERMAIN ALTER AUDIT EXPERT COMPTABLE http://www.expert-comptable-evry.com
91042 - GROUPE ACE CONSEILS http://www.expert-comptable-evry-corbeil.com
91160 - AGEXCO AUDIT EXPERT COMPTABLE http://www.expert-comptable-longjumeau-champlan.com
91800 - CABINET BESSIERE http://www.expert-comptable-91-brunoy.com
92140 - SHAPEX http://www.expert-comptable-specialiste-retraite-92.com
92170 - LE CARRE EXPERTS http://www.le-carre-experts.com
92250 - BSG CONSEIL http://www.expert-comptable-colombes-92.com
94300 - SOFICOGEST http://www.expert-comptable-vincennes-94.com
94520 - OFFIGEC MANDRES-LES-ROSES http://www.expert-comptable-94.com
95100 - SOCIÉTÉ THEMIS GROUPE ACA NEXIA http://www.expert-comptable-argenteuil-95.com


Voir toutes les newsletters :
www.haoui.com
Pour les professionnels : HaOui.fr