Retraités qui travaillent : ils sont de plus en plus nombreux

Selon Léa Flamand, Christel Gilles et Alain Trannoy dans l’édition 2018 du portrait social de la France de l’INSEE, la part des personnes âgées de 65 à 74 ans qui sont en emploi est en forte croissance depuis 10 ans... 

Télécharger la note complète 

En comparaison avec les inactifs du même âge, les actifs occupés entre 65 et 74 ans sont plus souvent des hommes, en bonne santé, plus diplômés et résidant dans l’agglomération parisienne.

Les cadres salariés, mais aussi les indépendants et les agriculteurs sont surreprésentés dans ce groupe. Comparés aux 60-64 ans en emploi, les actifs occupés entre 65 et 74 ans sont plus souvent indépendants et plus fréquemment à temps partiel quand ils sont salariés ; qu’ils soient salariés ou indépendants, leurs revenus d’activité sont plus faibles en moyenne.

Parmi les 65-74 ans en emploi, 70 % perçoivent également une pension de retraite ; ceux qui n’en perçoivent pas en parallèle sont plus souvent immigrés, de sexe féminin, en bonne santé et résidant dans l’agglomération parisienne. L’emploi de ces non-cumulants se distingue principalement par une durée de travail plus importante : 78 % sont à temps complet (contre 32 % pour ceux qui perçoivent une pension de retraite).

Quatre profils types de personnes en emploi après 65 ans se dégagent : les employées peu diplômées à temps partiel, les très diplômés et très qualifiés urbains, les commerçants et enfin les agriculteurs âgés. Enfin, parmi les déterminants extra-financiers qui sont associés à la décision de rester en emploi au-delà de 65 ans pour ceux qui étaient encore en emploi à cet âge, le non-salariat, l’absence de limitation dans les activités habituelles, la poursuite de l’activité du conjoint ou encore la faible différence d’âge avec le conjoint se détachent comme les facteurs explicatifs les plus significatifs. 

L’allongement de la durée de vie est un fait majeur de nos sociétés contemporaines. La question est de savoir s’il se traduit d’une manière ou d’une autre par un prolongement de la vie active après 65 ans.

De fait, depuis plus de 10 ans, le taux d’emploi des 65 ans ou plus a quasiment triplé, passant de 1,1 % en 2006 à 3,0 % en 2017. Ces seniors, rapportés aux actifs occupés de 15 à 64 ans, représentent 1,4 % des actifs occupés en 2017, contre 0,3 % en 2006. Cet éclairage vise à mieux connaître les personnes âgées de 65 à 74 ans en emploi à partir des enquêtes Emploi. Quelles sont leurs particularités, notamment socio-démographiques, en comparaison de celles des inactifs du même âge ? Quels emplois occupent-elles en comparaison de ceux occupés par les actifs de 60 à 64 ans ? Quelles sont les différences entre les 65-74 ans en emploi percevant une pension de retraite et ceux n’en percevant pas ? Quels profils types peut-on dresser des 65-74 ans en emploi ? Enfin, quelles raisons extra-financières poussent les personnes en emploi à 65 ans ou plus à le rester 18 mois plus tard ? 

Les 65 ans ou plus en emploi : une population en forte croissance depuis 2006
Après une baisse continue depuis le début des années 1980, le taux d’emploi des 65 ans ou plus a fortement augmenté à partir de l’année 2006. Cette hausse suit globalement celle observée pour les 55-64 ans [Beck et Vidalenc, 2018]. Ces évolutions peuvent être reliées aux politiques publiques en matière d’emploi [Monjon et Ragot, 2018 ; Cahuc et al., 2016], notamment les réformes des systèmes de retraite [Dubois et Koubi, 2017], de préretraite, d’assurance chômage et l’assouplissement, depuis 2004, des conditions de cumul emploi-retraite.

L’augmentation de l’espérance de vie et celle du niveau de qualification des générations concernées par ces réformes peuvent également avoir favorisé la hausse de l’emploi des seniors [Dubois et Koubi, 2017]. Enfin, les conditions d’emploi dégradées après la crise ont pu jouer un rôle, en retardant l’acquisition de droits nécessaires pour bénéficier d’une retraite à taux plein pour des personnes à carrière incomplète. 

Ainsi, en 2017, le taux d’emploi des 65 ans ou plus atteint 3,0 % contre 1,1 % en 2006, soit près de trois fois plus. Cette forte progression s’observe presque avec la même ampleur aussi bien pour les 65-69 ans (dont le taux d’emploi atteint 6,6 % en 2017) que pour les 70 ans ou plus (1,3 % en emploi en 2017).

Néanmoins, le taux d’emploi diminue continûment avec l’âge après 60 ans. Il passe de 44,0 % à 60 ans à 10,3 % à 65 ans, 4,2 % à 69 ans et 1,6 % à 74 ans. L’évolution du taux d’emploi avec l’âge fait apparaître deux seuils : autour de 62 ans, qui correspond à l’âge d’ouverture des droits à la retraite, et autour de 65 ans, qui correspond (encore en 2016) à l’âge à partir duquel la pension, lorsqu’elle est demandée, est versée à taux plein. 

Être actif après 65 ans, quelles règles ?
Réforme des retraites de 2010 et âges légaux La réforme de 2010 a relevé progressivement l’âge légal d’ouverture des droits de 60 à 62 ans et l’âge d’annulation de la décote (AAD) de 65 à 67 ans. Cependant, dans l’échantillon, entre 2013 et 2016, seuls les individus nés entre le 1er juillet et le 31 décembre 1951 voient leur AAD augmenter à 65 ans et 4 mois.

Le cumul emploi-retraite
Le cumul emploi-retraite est un dispositif qui permet à tout retraité, quel que soit son régime de retraite , de cumuler ses pensions de retraite avec des revenus d’activité professionnelle (y compris chez son dernier employeur). Il existe deux types de cumul emploi-retraite : le cumul partiel ou le cumul intégral. Le cumul partiel ajoute un plafond sur les revenus et ne s’applique que si les trois conditions nécessaires au cumul intégral ne sont pas réunies : avoir atteint l’âge légal de départ à la retraite (60 ans passant progressivement à 62 ans), pouvoir justifier d’une pension à taux plein soit en ayant cotisé le nombre de trimestres nécessaires ou en ayant atteint l’âge d’annulation de la décote (65 ans passant progressivement à 67 ans) et avoir liquidé l’ensemble de ses retraites personnelles (de base et complémentaires). Ce dernier point a été instauré par la réforme des retraites de 2014 et implique qu’il faut avoir préalablement cessé l’ensemble de ses activités professionnelles pour pouvoir ensuite faire la demande du cumul. Pour certaines activités, le départ en retraite est conditionné à la vente du lieu d’exercice de la profession, ce qui limite fortement la poursuite d’une activité libérale ultérieure à la liquidation des droits.

Mesure du cumul dans l’enquête Emploi
Les situations de cumul emploi-retraite dans l’enquête Emploi sont identifiées en croisant le fait de percevoir une pension de retraite et d’être actif occupé au sens du Bureau international du travail (BIT). Cette mesure est imparfaite et peut recouvrir en pratique aussi bien les situations de retraite progressive que de véritable cumul emploi-retraite. Elle n’exclut donc pas les allocataires du minimum vieillesse, qui peuvent cumuler dans une certaine mesure depuis 2015. 

Télécharger la note complète 

Photo : pink candy - Fotolia.com.

Pour aider les chefs d'entreprises à préparer leur retraite :

Une spécialiste de la retraite :

75017 - PROTEXIS http://www.assurance-de-la-personne-paris.com

Un avocat fiscaliste :

75008 - PARTNERS LEGAL http://www.avocat-fiscaliste-75008-paris.com

Des experts-comptables :

60270 - PATRICK GAUTIER EXPERTISE http://www.expert-comptable-chantilly-60.com
60520 - PATRICK GAUTIER EXPERTISE http://www.expert-comptable-senlis-60.com
75001 - CABINET FRANCOIS BRUNET http://www.expert-comptable-paris-01.com
75008 - AUDIT EXPERTS http://www.expert-comptable-paris-08.fr
75008 - SADEC AKELYS http://www.expert-comptable-paris-08.com
75009 - FIDAG http://www.expert-comptable-international.eu
75009 - BPERC GROUPE FICADEX http://www.expert-comptable-cinema-paris.com
75009 - SFC SOCIETE FRANCILIENNE DE CONSEIL http://www.expert-comptable-paris-11.com
75012 - STENGELIN http://www.expert-comptable-paris-12.com
75014 - OFFIGEC PARIS http://www.expert-comptable-paris-14.com
75017 - FI.SOLUTIONS http://www.experts-comptables-paris-17.com
75017 - CABINET EVEZARD ET ASSOCIES - EXPERT COMPTABLE http://www.expert-comptable-paris-17.com
75017 - AFIREC AUDIT FINANCIER ET REVISION COMPTABLE http://www.expert-comptable-paris-17.eu
77000 - EXPERTISE GESTION CONSEIL AUDIT (E.G.C.A.) http://www.expert-comptable-melun.com
78000 - KARA EXPERTISE VERSAILLES http://www.expert-comptable-versailles-78.com
78000 - QUALIANS http://www.expert-comptable-versailles.com
91000 - CABINET GERMAIN ALTER AUDIT EXPERT COMPTABLE http://www.expert-comptable-evry.com
91042 - GROUPE ACE CONSEILS http://www.expert-comptable-evry-corbeil.com
91160 - AGEXCO AUDIT EXPERT COMPTABLE http://www.expert-comptable-longjumeau-champlan.com
91800 - CABINET BESSIERE http://www.expert-comptable-91-brunoy.com
92140 - SHAPEX http://www.expert-comptable-specialiste-retraite-92.com
92170 - LE CARRE EXPERTS
92250 - BSG CONSEIL http://www.expert-comptable-colombes-92.com
94300 - SOFICOGEST http://www.expert-comptable-vincennes-94.com
94520 - OFFIGEC MANDRES-LES-ROSES http://www.expert-comptable-94.com
95100 - SOCIÉTÉ THEMIS GROUPE ACA NEXIA http://www.expert-comptable-argenteuil-95.com


Voir toutes les newsletters :
www.haoui.com
Pour les professionnels : HaOui.fr