Le marketing

Le marketing féminin c’est :
Tu es dans une soirée et tu vois un gars qui te plaît. Tu t'approches et tu lui dis « Au lit, je suis une bombe ». Ça c'est du marketing direct.

Tu es dans une soirée avec un groupe d'amis et tu vois un gars qui te plaît. Un de tes amis s'approche et il lui dit en te désignant « Tu vois cette fille, au lit, c’est une bombe ». Ça c'est de la pub.

Tu es dans une soirée et tu vois un gars qui te plaît. Tu t'approches et  lui demandes son numéro de téléphone. Le lendemain tu l'appelles et tu lui dis « Au lit, je suis une bombe ». Ça c'est du télémarketing.

Tu es dans une soirée et tu vois un gars que tu connais. Tu t'approches, tu lui rafraîchis la mémoire, et tu lui dis « Tu te souviens comment au lit je suis une bombe ? ». Ça c'est du Customer Relationship Management.

Tu es dans une soirée et tu vois un gars qui te plaît. Tu te lèves, tu t'arranges un peu les fringues, tu t'approches, tu lui sers un verre. Tu lui dis qu'il sent bon, qu'il est bien sapé, tu lui offres une clope et tu lui dis « Au lit, je suis une bombe ». Ça c'est du Public Relation.

Tu es dans une soirée et tu vois un gars qui te plaît. Tu t'approches et tu lui dis « Au lit, je suis une bombe » et en plus tu lui montres les seins. Ça c'est du merchandising.

Tu es dans une soirée, un gars s'approche et te dit « J'ai entendu dire qu’au lit tu es une bombe ». Ça c'est du Branding « Le pouvoir de la Marque ».

Le marketing masculin, c’est :
Tu es dans une soirée, tu vois une fille qui te plaît. Tu t'approches et tu lui dis « Je suis une bête sexuelle, au lit, je suis une bombe et en plus je tiens toute la nuit ». Ça c'est de la publicité mensongère, et c'est puni par la loi.

Tu es dans une soirée, tu vois une fille qui te plaît. Tu la mates avec des potes, tu fais des réflexions très fines, tu prends une mufflée, tu ne fais rien du tout et tu rentres bredouille. Ça c'est la réalité du marché. 


Voir toutes les newsletters :
www.haoui.com
Pour les professionnels : HaOui.fr